Afrique : les 40 personnalités les plus riches du continent selon Forbes

3 |

Source : RFI
Le magazine Forbes est réputé pour ses différentes listes et classements, publiés chaque année et concernant les personnalités, les fortunes, les entreprises ou encore les lieux touristiques. Cette fois, le périodique new-yorkais se penche sur l’Afrique et ses ressortissants les plus riches.

Premier du classement, le Nigérian Aliko Dangote, propriétaire de la holding Dangote Group, centrée essentiellement sur l’agro-alimentaire. Sa fortune est estimée à 10,1 milliards de dollars.

La deuxième place revient à Nicky Oppenheimer, l’homme le plus riche d’Afrique du Sud (5,6 milliards de dollars). Diplômé d’Oxford, il a constitué sa fortune essentiellement dans l’exploitation de mines de diamants.

L’Egyptien Nassef Sawiris, deuxième actionnaire du groupe français Lafarge, figure en troisième position (4,75 milliards de dollars). Le Sud-Africain Johann Rupert lui succède sur la liste avec un écart de 50 millions de dollars. Le Nigérian Mike Adenuga, propriétaire de la compagnie de télécoms Globacom, ferme le peloton de tête avec 4,3 milliards de dollars de patrimoine.

Sur les 40 plus grandes fortunes africaines, on compte 16 milliardaires en dollars (dont 7 en Egypte, 4 en Afrique du Sud).

La liste regroupe au total 6 pays africains : globalement, c’est l’Afrique du Sud, première puissance économique du continent, qui fournit le plus gros contingent de ces 40 plus grandes fortunes : 15 contre 9 issues d’Egypte. Huit viennent du Nigeria et 5 du Maroc. Les deux autres pays représentés dans ce « top 40 » sont le Kenya et le Zimbabwe.

L’âge moyen des Africains les plus riches est de 61 ans. Il est à noter qu’aucun nom féminin ne figure sur la liste du magazine américain.