Des instructeurs militaires belges vont retourner au Burundi Burundi et la coopération belge

Des instructeurs militaires belges vont retourner au Burundi

(Belga) Une demi-douzaine de militaires belges va se rendre cet automne durant six semaines au Burundi pour contribuer à la formation de la nouvelle armée burundaise, a-t-on appris dimanche de source militaire.

Cette mission de "coaching" a été approuvée vendredi par le Conseil des ministres, sur proposition du ministre de la Défense, Pieter De Crem (CD&V). Elle se déroulera du 11 octobre au 26 novembre prochains. Cette mission de formation s’inscrit dans le cadre d’un projet baptisé "harmonisation des cadres burundais" (HCB). Ces cours sont dispensés dans une école militaire de Bujumbura la capitale burundaise et visent à faciliter l’intégration d’anciens rebelles dans la nouvelle armée unifiée, la Force de Défense nationale (FDN), à la suite des accords de paix signés au cours des dernières années. Plusieurs sessions similaires, ainsi que des formations de génie, ont déjà eu lieu au cours de ces dernières années. Le Burundi, administré par la Belgique entre 1919 et juin 1961, tente de sortir de treize ans de guerre civile entre les rebelles hutus et l’armée, longtemps dominée par la minorité tutsie, qui a fait plus de 300.000 morts depuis 1993. Une longue transition politique a débouché sur deux cycles électoraux dont le dernier a conduit à la réélection du président Pierre Nkurunziza, un ancien chef rebelle. La Belgique et le Burundi ont signé le 12 janvier 2006 un accord-cadre définissant les grandes lignes d’un Programme de Partenariat militaire (PPM), relançant une coopération militaire interrompue depuis 1972. (ROJ)

Source : Belga