Crise au CNDDFDD : la section du Parti en Belgique appelle à un débat interne.

Après la prise de parole de l’Honorable Manassé Nzobonimpa et la sortie médiatique ratée de Monsieur Onésime Nduwimana, porte parole du CNDD-FDD, la Section du Parti à Bruxelles appelle les dirigeants du pays à se saisir le plus rapidement possible des questions qui dépassent le cadre du parti (malversations économiques et violations des droits de l’homme, NDLR) et de régler en interne les divergences de vue qui se dessinent dans le paysage politique de leur formation.

Pour lire la déclaration, cliquer ici