Actualité burundaise du 21 mai 2010

Actualité burundaise du 21 mai 2010

Synergie des médias (quinze radios)

- Politique :

1. Le président de la République a sorti un décret N° 100/83 du 21 mai 2010 portant report des élections communales. Tous les citoyens burundais remplissant les conditions requises par la loi résidant sur le territoire burundais sont appelés à participer aux élections des conseillers communaux qui se tiendront le lundi 24 mai 2010. Toutes les dispositions antérieures du décret sont abrogées. La Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) est chargée de mettre en exécution du présent décret qui est entré en vigueur le jour de sa signature ;

2. Le président de la CENI, Pierre Claver NDAYICARIYE, explique le report des élections communales au 24 mai, au lieu du 23 mai proposé par cette commission, par le fait que la CENI est une commission technique alors que le Chef de l’Etat a une notoriété politique. Il ajoute que le président de la République a pris cette décision après concertation avec les représentants des confessions religieuses sur la journée du 23 mai consacrée à la célébration de la fête de pentecôte ;

3. Le ministre de l’intérieur met en garde les responsables des partis politiques qui s’arrogent le droit d’accuser les autres partis politiques d’être à l’origine du report des élections communales alors que c’est un problème technique que la CENI a connu. Le ministre Edouard NDUWIMANA fait savoir que ces partis politiques pourront répondre de leurs propos. Il appelle la population à répondre massivement aux élections communales de ce 24 mai 2010 ;

4. La décision de la CENI de reporter les élections communales n’a pas été entendue par tous les Burundais. A Bujumbura rural par exemple, certaines personnes avaient commencé à faire la queue à six heures devant les bureaux de vote à Nyabiraba et à Buhonga et ont été informées sur place par les journalistes et les forces de l’ordre que les élections communales avaient été reportées par la CENI. Les cartes d’électeurs ne sont pas toutes récupérées dans certaines communes de cette province notamment en commune Mutumba, Kabezi et Mubimbi ;

5. La population de la province Bubanza indique qu’elle était prête à voter n’eût été la décision du président de la CENI de reporter ces élections. Selon le président de la Commission Electorale Provinciale Indépendante (CEPI) de Bubanza, Monseigneur Théogène NURWUWUNDI, plusieurs bulletins de vote de certains partis politiques manquent. Pour les partis CNDD-FDD, UPRONA, FNL, CNDD, PPDRR, il manquait pour chacun d’eux 200 bulletins de vote dans la commune de Gihanga. A Muyebe, en commune Musigati, le parti FRODEBU manque 550 bulletins. Il explique que le report de ce scrutin sera une occasion de tout corriger ;

6. Malgré la décision de la CENI de reporter les élections communales qui étaient prévues ce 21 mai, beaucoup de gens s’étaient présentées aux bureaux de vote dans les communes Burambi et Vyanda et certains habitants de Rutovu et Bururi (Province Bururi). Dans cette même province, le problème plus épineux est celui de manque des bulletins de vote de plusieurs partis politiques ;

7. Les quatorze partis politiques inscrits en commmune Rumonge (Province Bururi) manquent au total plus de 170 000 bulletins de vote dans différents bureaux de vote de cette commune. La Commission Electorale Communale Indépendante (CECI) affirme qu’elle manque également d’autres matériaux de vote comme les fiches des procès verbaux, soixante lampes, des enveloppes noires et blancs et 80 000 enveloppes des procès verbaux à destination de la Cour constitutionnelle ;

8. Les bulletins de vote de tous les partis politiques qui vont participer aux élections communales ne sont pas en nombre suffisant à Kayanza. Sur neuf communes de cette province, trois seulement ont les bulletins de vote du parti Sahwanya FRODEBU. Pourtant, le parti FRODEBU Nyakuri qui s’est fait élire dans une seule commune possède les bulletins de vote dans toutes les communes de cette province de Kayanza. Selon le président de la CEPI Kayanza, même les bulletins de vote des autres partis politiques comme le CNDD et SANGIRA ne sont pas suffisants. Toutefois, l’Abbé Charles GIRUKWISHAKA reste optimiste que les bulletins de vote de tous les partis, seront au complet avant le déroulement du scrutin ;

9. Sur douze partis politiques en compétition électorale à Muyinga, aucun d’eux n’avait des bulletins de vote au complet dans toutes les communes de cette province. Seul le parti MSD qui en avait en suffisance pouvait seulement couvrir une commune de Gasorwe sur sept que compte la province ;

- Elections- Sécurité :

1. Les informations qui circulaient à Makamba sur la distribution des armes au sein de la population pour perturber les élections sont confirmées dans les communes Mabanda, Kibago, Vugizo et Makamba par le président de la CEPI Makamba. La peur panique dure plus de deux semaines selon des sources sur place mais la police s’active à découvrir la vérité et démanteler ce réseau de distribution des armes dans la province Makamba ;

2. Les élèves du lycée Kirundo ont passé la nuit du 20 au 21 mai dehors craignant un affrontement entre eux. Le directeur du lycée a tenu une réunion à l’intention des représentants d’élèves pour s’enquérir de la situation. Après l’entretien, le directeur de cet établissement scolaire a indiqué que les élèves ont témoigné sur une bande de neuf élèves qui se sont rendus au sommet de la montagne historique Shinge en tenues de sport en date du 12 mai 2010 sans permission et sans être accompagnés d’aucun éducateur. Le directeur du lycée Kirundo demande aux politiciens et aux éducateurs de ne plus chercher à intoxiquer la jeunesse par leur idéologie politique ;

3. La tension était vive entre les militants du FNL et ceux du CNDD-FDD sur la colline Mabuye de la zone Buseruko en commune Mugina (Province Cibitoke) depuis la nuit du 20 au 21 mai 2010 s’accusant mutuellement de tenir les armes à feu. Les jeunes du FNL avaient encerclé depuis 2 heures cinq jeunes gens du parti au pouvoir indiquant que leur navette dans la nuit du 20 mai sur les collines voisines les a inquiétée. Il est à signaler que les forces de l’ordre sont intervenues pour calmer la situation ;

4. La permanence du parti CNDD-FDD a été brûlée ce 20 mai et un drapeau du même parti volé par des gens non encore connus sur la colline Kiruri dans la zone Buhinyuza en commune Buhiga (Province Karuzi). Le représentant du parti MSD dans cette province et un étudiant du même parti sont arrêtés et emprisonnés au cachot de la police à Bugenyuzi. Quatre membres du parti FNL ont été également arrêtés par la police qui les accuse d’avoir identifié ceux qui voteront pour ce parti afin d’être remercié en leur octroyant des tôles.

Alexandre NIYUNGEKO