20 Novembre : commémoration de l’assassinat du Dr Kassi Manlan

Huit ans après son assassinat au Burundi : Une Fondation pour la mémoire du professeur Manlan

lundi 9 novembre 2009 -

Un parterre d’éminents médecins et chercheurs était le vendredi 6 novembre, à la Communauté Sant’ Egidio, à Treichville, pour la présentation à la presse et au public de la Fondation Manlan, portée sur les fonts baptismaux le 20 juin 2009.

Cette fondation vient, à juste titre, rendre hommage au Dr. Manlan Kassi Léopold, ce médecin émérite qui a été assassiné le 20 novembre 2001, au Burundi où il était le représentant résident de l’Organisation mondiale de la santé. Selon les enquêtes qui ont été menées sur ce crime odieux, l’homme avait découvert le détournement du financement par l’Oms d’un programme de lutte contre la malaria portant sur d’énormes montants et impliquant de hautes autorités burundaises, sous le major Pierre Buyoya. Les criminels, après avoir détruit les preuves en possession, ont décidé de faire taire Manlan pour l’empêcher de relever ce scandale financier. Après le rappel de ce triste évènement, Dr Ekra Eliane, Pca de la Fondation Manlan Kassi, a indiqué que la mémoire du défunt, cet homme "propre et droit" méritait d’être célébré pour les valeurs humaines, intellectuelles, professionnelles, sociales, morales et spirituelles qu’il a incarnées de son vivant.

Cette fondation, qui se donne pour but de promouvoir les valeurs de justice, de paix, de rigueur et de probité dans le travail bien fait, compte instituer un prix d’excellence au niveau des étudiants, des meilleures thèses de doctorat en médecine et en pharmacie. Chaque année, a dit Dr Ekra Eliane, les meilleurs profils du monde médical seront célébrés comme des hommes nouveaux porteurs de valeurs. La Fondation Manlan Kassi qui sera également au rendez-vous de la recherche médicale et scientifique, bénéficie, depuis sa création, du soutien des autorités politiques, administrative et universitaire entend rechercher, avec l’appui des bonnes volontés et des hommes épris des valeurs susmentionnées, d’atteindre ses objectifs. On notait à cette cérémonie la présence des parents et amis du défunt.

Le Dr Manlan qui était professeur à la Faculté de médecine d’Abidjan dont il a été le doyen de 1988 à 1991, était officier des palmes académiques, consultant à l’Oms, à l’Unicef et à la Banque mondiale. L’illustre disparu sera commémoré, le 20 novembre prochain, date anniversaire de sa mort.

K. Kouassi Maurice

Source : http://news.abidjan.net/article/?n=346520