Afrique des Grands Lacs


Actualités

  • La terre a tremblé

    La terre a tremblé hier à Bujumbura

    C’est à 6h38 (heure locale, +2 pour le TU) que la plupart des habitants de Bujumbura ont été reveillés par des secousses sismiques de magnitude 4,8 selon les données publiées par l’U.S. Geological Survey. L’épicentre du tremblement de terre se trouverait à 44 km au sud-est de Bujumbura, à 11 km de profondeur. Il n’y a pas de dégâts matériels ou des pertes en vies humaines enregistrés jusqu’à maintenant.

  • Mini réunion tripartite Burundi-RDC-HCR vendredi sur les réfugiés congolais de Nakihinga

    13 octobre 2009 dans Conflits, Dépêches, International 15 vues

    APA- ​Kin­sha­sa (RD­Con­go) La Ré­pu­blique dé­mo­cra­tique du Congo et le Bu­run­di ont conve­nu de la tenue ven­dre­di d’une mini réunion tri­par­tite de­vant réunir ces deux pays et le HCR, spé­cia­le­ment sur les ré­fu­giés congo­lais de l’an­cien camp de Gi­hin­ga, au Bu­run­di, a an­non­cé lundi le mi­nistre congo­lais des Af­faires étran­gères Alexis Thambwe Mwam­ba qui conduit la dé­lé­ga­tion de son pays sa­me­di à Bu­jum­bu­ra, au Bu­run­di à une réunion mi­nis­té­rielle des deux pays.

    Selon le com­mu­ni­qué final de cette réunion dont APA a pu ob­te­nir une copie, la mini tri­par­tite devra se tenir en at­ten­dant la tenue de la grande tri­par­tite sur l’en­semble du dos­sier de ra­pa­trie­ment des ré­fu­giés des deux pays.

    La réunion de Bu­jum­bu­ra tenue à l’ini­tia­tive du gou­ver­ne­ment congo­lais a été axée es­sen­tiel­le­ment sur le ra­pa­trie­ment des ré­fu­giés congo­lais du camp de Gi­hin­ga, en Pro­vince de Mwaro. A la suite du re­tour mas­sif de ces re­fu­giés, la RDC avait son poste fron­ta­lier.

    La par­tie congo­laise à la réunion de Bu­jum­bu­ra a sol­li­ci­té la sus­pen­sion du re­tour des ré­fu­giés congo­lais en RDC en at­ten­dant la tenue de la tri­par­tite Bu­run­di-​RDC-​HCR, aussi bien sur les ré­fu­giés congo­lais du Bu­run­di que sur les ré­fu­giés bu­run­dais en RDC.

    Les deux par­ties ont éga­le­ment conve­nu de l’ou­ver­ture du poste fron­tière de Ka­vim­vi­ra, dès que la dé­lé­ga­tion congo­laise aura fait rap­port au conseil des mi­nistres à son re­tour à Kin­sha­sa.

    La réunion mi­nis­té­rielle Bu­run­di-​RDC a re­te­nu la tenue, dans les meilleurs dé­lais, d’une réunion d’ex­perts congo­lais et bu­run­dais pour ré­gler toutes les ques­tions liées à la dé­li­mi­ta­tion de la fron­tière com­mune.

    La RDC a été re­pré­sen­té à la réunion de Bu­jum­bu­ra par ses mi­nistres des Af­faires étran­gères, Alexis thambwe et de la Dé­fense, Charles Mwan­do Nsim­ba ainsi que des ex­perts.

    Quelques 34.​000 Congo­lais sont ré­fu­giés au Bu­run­di, selon les sta­tis­tiques de la Com­mis­sion na­tio­nale des ré­fu­giés (CNR –gou­ver­ne­men­tale).

    KIT/of/APA

    12-​10-​2009

  • Un homme a été arrêté mercredi soir à Washington avec une arme à feu et des munitions dans sa voiture alors qu’il tentait d’accéder au Capitol au moment où le Président Barack Obama prononçait son discours sur le système de santé devant le Congrès, a annoncé jeudi la police.

    Par ASSOCIATED PRESS

    Joshua Bowman, 28 ans, a été arrêté vers 20 heures, mercredi alors qu’il souhaitait garer son véhicule dans l’enceinte du Capitol, a indiqué le sergent Kimberly Schneider, porte-parole de la police du Capitol, à Washington. En fouillant la voiture, les policiers ont découvert un fusil et des munitions dans le coffre.

    Joshua Bowman, habitant la localité de Falls Church, en Virginie, a été arrêté et accusé de possession d’une arme à feu non répertoriée et de munitions, selon le sergent Schneider. Ses intentions restent à éclaircir, a-t-elle précisé

  • Nous contacter

Articles de cette rubrique

  • L’ONU accuse Kigali et Kampala de soutenir la rébellion congolaise

  • Les raisons de la volte-face occidentale à l’égard de Kagame

  • Attentat du 6 avril : une version burundaise à verser au dossier

  • Rwanda : SOS débouté pour la 3° fois contre Péan